Je n'ai pas toujours été très sportif, c'est peu de le dire. Déjà au lycée, je séchais les cours de sport régulièrement (il y a prescription je peux le dire maintenant) Ce n'est que vers la quarantaine, voyant le surpoids venir et la santé moyenne que je me suis mis à la natation, sport de gros par excellence ou on ne peut pas se faire de mal ! Puis après quelques années à tirer des longueurs, sur l'instistance d'un groupe de copains, je me suis mis au VTT, la sortie dominicale des vieux. Enfin, approchant la cinquantaine, j'ai voulu essayer la course à pied, chose que je n'avais jamais vraiment exploré de ma vie. Et là, il s'est passé quelque chose...